Marseille quand tu nous tiens

Je suis toujours un peu en retard dans mes posts, mais il y a 3 bonnes semaines de ça, on est allés dans les calanques de Marseille pour profiter du beau temps qui était au rendez-vous avec un long weekend. (C’était presque notre seul bout de printemps de la saison je dirais…)

On a donc réservé un petit camping à Cassis (les auberges de jeunesses étant prise d’assaut) et on est descendus tranquillement le long des bouchons de l’A7 par un samedi ensoleillé.

En fait, avant les Calanques, c’est Marseille elle-même qui était notre destination. Marseille, moi j’avais un très mauvais a priori. Bon ok, j’y étais allée que pour passer mes concours, et ça tombait pile pendant une grève d’éboueurs de mémoire. Bref j’avais pris le temps d’aller vite fait au vieux port et le long de la Canebière, et clairement… ça m’avait pas fait rêver… Mais pourquoi pas ?! Ça nous faisait passer le samedi après-midi avant d’aller se fatiguer dans les Calanques…

Et puis finalement, j’ai revu totalement mon jugement (surprise hein ?!). Marseille est magnifique. On a commencé par la grande esplanade devant le MUCEM, avec d’un côté la digue et le front de mer, et de l’autre la cathédrale de la major, presque comme un vieux vaisseau qui attendrait l’appareillage.

IMG_3534-1

Après, c’est le vieux panier qui a attiré notre attention, et là, coup de cœur pour ce quartier qui est vivant, à taille humaine, éclectique et tellement typique des villes du sud que t’en oublie tout de suite d’où tu viens, t’es déjà chez toi là bas!

IMG_3545-1

Aux détours de nos déambulations, on traverse des placettes pleines de bars et de monde, de petites ruelles ponctuées de boutiques de récup, de créateurs, et des adresses farfelues où on s’inviterait bien…

IMG_3548-1

Pas besoin de plans ou de guide, le vieux panier s’arpente tranquillement en savourant à chaque détour la découverte de ses ruelles accueillantes.

Après le Panier, on a bifurqué vers le port. Moins charmant car bien plus touristique, le vieux port n’en reste pas moins agréable, et nous a doucement amené en direction de la petite cote vers Notre dame de la Garde. Magnifique dehors comme dedans, je retiendrais toujours les petits bateaux qui pendent en enfilade des plafond couverts de mosaïque travaillées.

 

Marseille on reviendra !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s