Rétrospective du Japon #1

Le 29 septembre 2016, les valises sont prêtes, les cartes imprimées, airbnb réservé et les deux premières semaines bouclées. On se prépare à 3 semaines de dépaysement total au pays du soleil levant: notre premier voyage en Asie…

00-coup-denvoi

Petite chronologie de notre 30 Septembre 2016 :

decollage-japon– Réveil en trombe à 6h15, à peine le temps d’avaler un café et de se brosser les dents, qu’on se retrouve déjà avec nos deux sacs dans un bus. Direction : La gare Part-Dieu !

– De là, on se fait transporter, à la lueur du levant par le douloureusement coûteux Rhône Express.

– Je passe les détails d’un parcours du combattant, équipés de notre passeport comme seule arme, pour atteindre la salle d’embarquement.

– Et là, c’est le décollage, la légèreté du vol, teintée d’excitation : on est partis !

– Une brève escale prévue à Zurich nous permet de croiser le Mont Blanc par le haut sous un soleil splendide, magnifiant nos chères Alpes.

– Arrivée à Narita après une étrange nuit : c’est déjà le 1er septembre, il est 7h50, on a à peine sommeillé dans nos sièges inconfortables.

– Comme un effet miroir, on met les pieds dans un douloureusement coûteux Narita Express.

Et nous voilà à Tokyo !

On est totalement zombifiés par le vol d’une douzaine d’heure, mais comme il est trop tôt pour récupérer les clés du AirBnb, on planque nos bagages dans une consigne de la gare centrale, et on file vers notre première visite: le palais impérial.

C’est un havre de verdure entouré de buildings ultra moderne.

img_4386-1

L’entrée est payante, mais pas les jardins autour. On y accède en contournant les douves où évoluent les carpes koi, surveillées de près par quelques grues affamées.

img_4385-1

On profitera totalement du calme qui règne à l’intérieur de l’enceinte en s’effondrant sur une pelouse parfaitement entretenue pour une sieste réparatrice.